Ze Mondial du Snow, I like!

When: Sun 28th of October 2007

Where: Les Deux Alpes, France

Honh hee honh et oignon chomping: Youri Barneoud

Zis is ze report in French about ze Mondial du Snow in Les Deux Alpes… Putain d’Anglais to follow. For the non-French readers, check out Matt Georges’ Mondial Rail Jam gallery for the time being.


Stands sur le glacier

On sait toujours quand et dans quel état on arrive, par contre le retour à la maison est toujours un poil plus aléatoire. C’est devenu au fil des années comme un règle, une marque de fabrique du Mondial du Snowboard. Cette année, la grosse interrogation supplémentaire, c’était l’état dans lequel tout ce petit monde allait trouver le glacier, après l’hiver que nous avons connu et les conditions presque estivales qui règnent encore en cette fin de mois d’octobre. La réponse fut nette et sans bavure : de mémoire de mondialiste, personne n’a jamais vu le glacier aussi secos. D’ailleurs, pour vous épargner une dépression, on va éviter de vous montrer son état vu des stands… Mais la motivation des testeurs étant décidément sans limite, la neige glacée n’était qu’un petit obstacle supplémentaire à surmonter (avec celui de la gueule de bois des Techtonistes de la soirée Snow Surf). Avec toujours autant de marques présentes à l’arrivée du télécabine, tout le monde pouvait s’en donner à cœur joie avec le matériel de son choix. Et le park, toujours en place malgré le manque de neige, fut aussi le théâtre du ‘New Era Threestyle Clash’, petite démo des familles ou les riders Imperium ont particulièrement bien représenté. Aymeric Tonin, tout à sa joie d’être notre dernier Cover Boy et prochain interviewé sur papier glacé, se lâchait quant à lui dans la cabine du Jandry, avec une interview de Gary Zebrowski qui restera dans les annales du sport de haut niveau, et que vous pouvez découvrir ici-même.

Un peu plus tard et quelques centaines de mètres plus bas, tout le monde se retrouvait dans la tente principale près du lieu du désormais célèbre ‘Burton Highway To Rail’, pour faire le plein de mag et de posters gratos, voir de plus près toutes les nouveautés, et bien sûr se caler au meilleur spot pour voir le contest nocturne et son beau set up bien futuriste – voir les photos de Matt Georges dans la section Galerie.


Tournée de mags gratuits pour tout le monde!

Marko Grgas était sur place pour voir tout ça: “Depuis quelques années, le Burton Highway To Rail est l’une des attractions principales du Mondial. Et il faut dire que cette année le set up de six gros modules avait plutôt de la gueule! Avec notament une très longue box, un très long kink, et deux boxes de haute altitude suivies d’une flatbox to drop. Sans oublier un mini kicker au milieu. Mini, mais qui a quand même permis à Crépel, Longo et d’autres d’y passer des 540 et 720… Les combos 270 on 270 off pretzels étaients de sortie, de même que quelques très populaires nosepresses et frontflip off, à la grande joie de la foule en délire.”


Merci au Smithy’s de nous avoir laissé les clés de la place pendant deux jours!


Soirée Rome/Onboard au Smithy’s

Mais franchement, que serait le Mondial sans ses soirées ? Celle du samedi n’était autre que la Rome/Onboard au Smithy’s, pour l’avant-première de la vidéo ‘Any Means’, qui failli d’ailleurs faire une première fois exploser la place – dans la bonne humeur, bien sûr. Puis c’était au tour de l’Avalanche d’accueillir la soirée Apo/Purple Yeahh – pour ceux qui arrivaient à se faufiler dans cette foule informe agglutinée devant la porte de l’établissement de notre Boris national.


L’Arrogs et Hailey, présentateurs très classieux des Awards

Même programme pour le lendemain : tests sur le glacier et soirées déraisonnablement arrosées le soir, avec un minishred organisé par Rossignol entre les deux, mais aussi et surtout la cérémonie officielle du Ranking Riders organisée, limousine et costards à l’appui, par Snowboard Collective. Cette belle initiative propose en fait d’établir chaque année un classement des riders les plus médiatisés dans la presse spécialisée européenne, avec un classement français et un autre international, chacun d’entre eux étant également déclinés au féminin.


Droz, rider français le plus médiatisé de l’année. Photo: Matt Georges.

Les heureux vainqueurs de la soirée :
Rider français : Nico Droz
Rideuse française : Caroline Béliard
Rider international : Eero Ettala
Rideuse internationale : Leane Pelosi
Rookie : Arthur Longo


Vas-y Pacôme, fait péter un masque Electric!


Moi aussi je veux un t-shirt!

Et que faire après un petit tour en limo, direction le Smithy’s ? Une soirée Bingo bien sûr ! Qui d’autre que Ben et Fred de Bataleon auraient pu avoir cette idée ? Pour cette soirée Bataleon/Electric/Onboard, un Pacôme Allouis en grande forme était au tirage alors qu’une horde hystérique s’adonnait au grattage (de t-shirts, lunettes, stickers, et tout ce qui traînait). Le tout se finissant dans une joyeuse fiesta arrosée de Punch maison.
Et comme une soirée au Mondial n’est jamais finie avant 5h du mat’, il fallait bien sûr retourner à l’Avalanche, où les Awardés français de la soirée venaient retrouver leurs potes autour de quelques bouteilles de champ(omy?)


Morgan Lefaucheur et son nouveau sponsor à l’Avalanche…

Lundi, quelques uns trouvèrent quand même les ressources nécessaire pour une dernière matinée de tests sur le glacier, pendant que d’autres faisaient déjà leurs bagages pour retrouver leur chère Bavière, en tirant un petit bilan de la mouture 2007 : moins de neige et un peu moins de monde que ces dernières années, mais beaucoup moins de casseurs et d’embrouilles en tout genre, alors on ne s’en plaindra pas. Tschüss !


Quoi?

X
Thumbnail for Ze Mondial du Snow, I like!

Also in Events

Blank Paper's In Short Premiere, Munich, Plus Review

Read More